CHRISTIAN GRATALOUP est un géographe français, né en 1951.
Il est actuellement professeur à l'université Paris VII-Denis-Diderot ainsi qu'à Sciences Po Paris et président du conseil scientifique de l'UFR Géographie, Histoire, Sciences de la Société (GHSS). Il est spécialiste de géohistoire, de didactique et de modélisation graphique.

CHRISTIAN GRATALOUP est l’un des promoteurs, des porte-parole d’une approche de l’histoire, arrivée nouvellement en France : il préfère l’appeler l’« histoire mondiale » plutôt que « globale » . De quoi s’agit-il ? A l’heure de la mondialisation, il est devenu nécessaire de prendre en compte l’histoire des différentes régions du Monde et de leur interconnexion pour comprendre la dynamique mondiale.
C. Grataloup est au départ géographe, même s’il se qualifie « géohistorien  ». Il rend ainsi au passage un hommage à l’un de ses maîtres, Fernand Braudel (1902-1985), qui a mis l’accent dans son œuvre sur les interconnexions entre le temps et l’espace. « Pour comprendre la complexité du monde actuel, il faut métisser les disciplines. Y compris dans la corporation historienne elle-même, divisée en antiquisants, médiévistes, modernistes, contemporéanistes. »


PARCOURS

    1971-1976 : élève de l’École normale supérieure de l'enseignement technique
    Agrégé et docteur en géographie
    1975 : cofondateur et coordinateur de la rédaction de la revue EspacesTemps
    1982-1987: directeur d'étude au CRFPEGC de l'académie de Créteil
    1987-1994: professeur de CPGE (lycée du Raincy)
    1994-1998: maître de conférence à l'université de Reims Champagne-Ardenne
    depuis 1998: professeur à l'Université Paris-Diderot (Paris 7)
    2007 : il obtient le prix Ptolémée lors du Festival international de géographie (FIG) à Saint-Dié.

Publications

Lieux d'Histoire. Essai de géohistoire systématique, Reclus / La Documentation française, 1996
Mondialisation. Les mots et les choses (en collaboration), Karthala, 1999
Géohistoire de la mondialisation : Le temps long du monde, Armand Colin, 2007; réédition 2010
L’Atlas des migrations. Les routes de l’humanité, hors-série Le Monde/La Vie, 2008
L'invention des continents, Larousse, 2009
Faut-il penser autrement l'histoire du monde ?, Armand Colin, 2011