speaker claudie haignere contact conference
CLAUDIE HAIGNERE est une scientifique, médecin rhumatologue, astronaute et femme politique française. Elle est née en mai 1957 en France, dans le département de Saône-et-Loire. De 2002 à 2004, elle occupe le poste de Ministre déléguée à la Recherche et aux Nouvelles technologies, puis de 2004 à 2005, celui de Ministre déléguée aux Affaires européennes. Elle a présidé Universcience, un établissement qui regroupe le Palais de la Découverte et la cité des sciences et de l’industrie jusqu’en mars 2015. Elle est aujourd’hui de retour à l’Agence Spatiale Européenne au service de la recherche européenne spatiale.
CLAUDIE HAIGNERE restera dans l’Histoire comme la première femme française dans l'espace.
Titulaire du baccalauréat à l'âge de quinze ans, elle entame immédiatement des études de médecine à la faculté de Dijon (France). En 1981, à vingt-quatre ans, Claudie Haigneré obtient, à la faculté de Cochin (Paris), son doctorat en médecine, ainsi qu'un certificat d'études spécialisées de biologie et de médecine du sport. Suivront, en 1982, un certificat de médecine aéronautique et spatiale et en 1984 un diplôme de rhumatologie. Elle a exercé comme rhumatologue de 1984 à 1990 à l’Hôpital Cochin, Paris.
Le 9 septembre 1985, CLAUDIE HAIGNERE est sélectionnée comme astronaute par le Centre National d'Etudes Spatiales (C.N.E.S.) : elle est la seule femme du groupe des sept astronautes retenus parmi un millier de postulants. Pour se préparer au mieux à cette future mission, elle se relance dans des études, obtient en 1986, un DEA de biomécanique et physiologie du mouvement et démarre son travail de thèse dans le cadre d’un doctorat de Neurosciences effectué au LPPA (Laboratoire de Physiologie de la Perception et de l’Action dirigé par le Pr Alain Berthoz) du CNRS.  De 1990 à 1992, elle est responsable des programmes de physiologie et de médecine spatiale pour le CNES à Paris où elle effectue des recherches sur l'adaptation des systèmes sensori-moteurs en microgravité. Elle assure aussi la coordination scientifique de la mission franco-russe Antarès pour les expériences des sciences de la vie. En 1992, elle soutient une thèse de sciences en physiologie neurosensorielle. La longue durée de ses études lui vaudra le surnom de « Bac + 19 ».
De 1992 à 2001, elle s’entraine à la Cité des Etoiles près de Moscou pour se préparer aux 2 missions spatiales qu’elle effectuera. Le 17 août 1996, Claudie Haigneré commence un vol de 16 jours à bord de la station orbitale russe Mir dans le cadre de la mission franco-russe Cassiopée et effectue de nombreuses expériences médico-physiologiques, techniques et biologiques. En novembre 1999, elle est intégrée à l'Agence Spatiale Européenne et rejoint le corps des spationautes européens à Cologne en Allemagne. En janvier 2001, elle est la première astronaute française et la première européenne à voler à bord de la Station Spatiale Internationale (ISS) au cours de la mission Andromède.
Claudie Haigneré est par ailleurs administratrice de SANOFI depuis 2008. Ella a été administratrice de Orange de 2007 à 2015 et est aujourd’hui membre du Conseil scientifique de Orange.
Elle est administratrice de plusieurs fondations qui ont toutes un rapport avec la science et les jeunes : Fondation C. Génial, Fondation Airbus, Fondation L’Oréal, Fondation des Universités de Lyon.
Elle est membre du conseil scientifique de IHEST (Institut des Hautes études en Science et Technologie).
Elle appartient au groupe de travail Agora 41 mis en place par ANSSI.
Elle a présidé de 2015 à 2018 le conseil scientifique de la Chaire du Collège des Bernardins : « L’être Humain au défi du numérique ». Elle a présidé de 2016 à 2018 l’Association Solidarité Défense , associant inter-armées venant en aide aux militaires en opérations extérieures et aux familles de militaires endeuillées.
Grand Officier de la Légion d’Honneur, Chevalier de l’Ordre National du Mérite et titulaire de la médaille de l’Aéronautique, CLAUDIE HAIGNERE a également reçu plusieurs distinctions étrangères, russes (Ordre de l’Amitié des peuples, Ordre du courage personnel et Ordre du mérite dans l’exploration spatiale) et allemandes (croix de Commandeur de l'Ordre du Mérite de la République fédérale d'Allemagne).
Elle est Membre de l’Académie des Technologies, Membre de l’Académie des Sports et Membre de l’Académie des Sciences de l’Outremer, Membre de l’Académie de l’Air et de l’Espace, Membre de l’Académie Internationale d’Astronautique, Membre correspondant de l’Académie des sciences et des techniques de Belgique. Elle est Colonel de la Reserve Citoyenne de l’Armée de l’Air (Réseau ADER)
Elle est Docteur Honoris causa de l’EPFL  et de la Faculté de Mons, de l’Université Catholique de Louvain et Professeur Honoris Causa de l’Université de Beihang à Pékin.
Elle est mariée à Jean Pierre Haigneré Général de l’Armée de l’Air Francaise, astronaute ayant effectué deux missions spatiales en 1993 et 1999 à bord de la Station Mir. Ils ont une fille née en 1998.


Les thèmes sur lesquels CLAUDIE HAIGNERE intervient en conférence sont entre autres :

- parcours d'astronaute (dans la categorie talks inspirationnels, motivation)
- Vol Habités, missions lunaires, santé, astronautique
- L'Espace en général
- innovation, leadership, confiance, transformation, environnements complexes...
- éducation, culture scientifique, Pionnière, culture du risque...
- et catégorie Femmes-Woman évidemment.

Claudie Haignere spationaute astronaute scientifique pionnière contact

claudie haignere conferenciere astronaute contact booking
CLAUDIE HAIGNERE is a French MD, PhD, scientist, rheumatologist, astronaut and politician woman. She born on May 13, 1957 in Saône-et-Loire, France,  In 2002, she served as Minister delegate for Research and New Technologies, and was subsequently appointed Minister delegate for European Affairs. After being at the head of Universcience, she is now backing at the Agence Spatiale Européenne to pursue European research and Space research. She will go down in history as the first French woman in space.
After earning her baccalaureate at just 15, CLAUDIE HAIGNERE began studying medicine in Dijon, France. In 1981, at the age of 24, she was awarded her doctorate in medicine at the Cochin School of Medicine in Paris, as well as a Certificate of Special Studies in biology and sports medicine. She followed this up with an aeronautics and space medicine certificate in 1982, and a rheumatology qualification in 1984. On September 9, 1985, she was selected as an astronaut by the French National Space Research Center (CNES) – the only woman in the group of seven astronauts picked from a thousand applicants. To prepare for her future mission, she went back to school, earning a Master's degree in biomechanics and the physiology of movement.
From 1990 to 1992, she was in charge of the space physiology and medicine programs for the CNRS in Paris, where she conducted research on how sensori-motor systems adapt to the effects of microgravity. She was also responsible for the scientific coordination of the life science experiments aboard the Franco-Russian Antarès mission.
In 1992, CLAUDIE HAIGNERE earned a doctorate in neurosensory physiology. The sheer length of her studies won her the nickname “Bac + 19”, in reference to the French habit of listing the years of study after the high school level.
On August 17, 1996, Ms. Haigneré embarked on the 16-day Franco-Russian Cassiopée mission to Russia's Mir space station, where she carried out numerous medico-physiological, technical and biological experiments. She joined the European Space Agency in November 1999 and became part of the European Astronaut Corps, whose home base is in Cologne, Germany. In January 2011, after nine months of training, she became the first female French astronaut to visit the International Space Station.
Claudie Haigneré has also been a administrator of SANOFI since 2008. She was a administrator of Orange from 2007 to 2015 and is now a member of the Orange Scientific Council.
Ms. CLAUDIE HAIGNERE is also a director of several companies and several foundations related to science or young people (Fondation C. Génial, Fondation Lacoste, Fondation L’Oréal, Fondation de France.)

In addition to the French honors of Grand Officer of the French Legion of Honor, Knight of the Order of Merit and holder of the Aeronautical Medal in France, she has also received several foreign distinctions, from Russia (Order of Friendship of Peoples, Order for Personal Courage, and the Order of Merit for space exploration) and Germany (Commander’s Cross of the Order of Merit of the Federal Republic of Germany).

The topics on which CLAUDIE HAIGNERE intervenes in conference are among others :

- astronaut course (in the category inspirational talks, motivation)
- Inhabitant flight, lunar missions, astronaut health
- Space in general
- innovation, leadership, trust, transformation, complex environments ...
- education, keystone culture, risk culture ...
- and category Women-Woman obviously.