contact humoriste comique bouderbala

Sami alias COMTE DE BOUDERBALA envisage de devenir basketteur professionnel, mais une blessure à l'épaule remet en cause cette vocation. C'est son ami d'enfance Fabien, alias Grand Corps Malade, qui le pousse à se lancer dans le spectacle.

Exerçant dans l'art du stand-up, le COMTE DE BOUDERBALA évoque dans ses spectacles son parcours de fils d'immigré, ses études aux États-Unis, à l'université du Connecticut, et égratigne les stéréotypes sociaux, culturels ou communautaires de notre époque. Sami Ameziane participe brièvement au Jamel Comedy Club. Il traduit également son spectacle en anglais afin de le jouer dans des « comedy club » new-yorkais.

À partir de 2006, il part à New York dans l’idée de faire le tour des comedy clubs de la ville. C’est en marchant dans les rues de Manhattan qu’il rencontre par hasard Chris Rock qui attend sa voiture à la sortie d’un parking. Il lui demande des adresses de lieux où il pourrait jouer en anglais. Chris Rock l’oriente sur les « open mics » (micro ouverts) de certains lieux comme le Comedy Village, Carolines et le New York Comedy Club…

Le COMTE DE BOUDERBALA débute avec succès au Comedy Village et noue rapidement des contacts avec des humoristes du Chapelle Show et de Bad Boys of Comedy comme Smokey Suarez, Greer Barnes, Drew Fraser… Ces derniers le programment dans divers lieux de la ville comme le Moca Lounge à Harlem, le Café Lou dans le Bronx, le Lantern Comedy Club à Manhattan…

Au fil des années, il passe quelques mois à New York à jouer en anglais et passe par le Comedy Strip, le Times Square Comedy Club, le Stand Up New York, le Broadway Comedy Club jusqu’à être programmé au prestigieux Comedy Cellar en janvier 2010, devenant ainsi le premier Français à fouler cette scène mythique qui a vu défiler les Robin Williams, Dave Chapelle et autre Jerry Seinfeld…

Revenu en France en 2010, le COMTE DE BOUDERBALA joue au théâtre du Gymnase pour 6 mois alternant petite salle de 100 places et grande salle de 700 places avant d’investir la salle de l’Alhambra. Il y prolonge son spectacle jusqu’au mois de juillet 2013.