CYNTHIA FLEURY, née en 1974, est professeur de philosophie politique (research fellow et associate professor) à l’American University of Paris, enseignant-chercheur à l’Institut des sciences de la communication du CNRS, maître de conférences à l’Institut d’études politiques de Paris et enseignante à l’École polytechnique.

CYNTHIA FLEURY s’emploie à décrypter les fonctionnements démocratiques de nos sociétés contemporaines. ses travaux sont originaux et leurs applications à la sphère entrepreneuriale particulièrement recherchées.

Elle a soutenu en 2000 à l’Université Paris Sorbonne-Paris IV une thèse de doctorat en philosophie intitulée La métaphysique de l’imagination.

CYNTHIA FLEURY est chroniqueuse dans différents journaux. Elle a écrit de nombreux articles et est fréquemment invitée sur les plateaux de télévisions pour parler de thèmes tels que la politique, la religion ou l’imagination. Elle fut membre du comité de lecture de la revue Cités. Elle collabore au site nonfiction.fr, notamment en tant que coordinatrice du pôle philosophie.

CYNTHIA FLEURY est membre fondatrice du Réseau international des femmes philosophes, parrainé par l’Unesco. Elle fut présidente et est actuellement vice-présidente d’EuropaNova, ainsi que présidente de son comité d’orientation. Elle fut aussi fondatrice (2002) et secrétaire générale du Prix philosophie.

Son dernier ouvrage, « La fin du courage », a été récompensé par le Prix Afci (Association française de communication interne) 2010 du livre.