Romancier, Journaliste, Patron de Presse, FRANZ OLIVIER GIESBERT rencontre un très grand succès dans ses interventions en entreprises.  Incisif, brillant, volontiers provocateur, il aime traiter le sujet “La France à l’heure des comptes” ou "La France dans tous ces états " avec la fougue qu’on lui connaît.
FRANZ OLIVIER GIESBERT, surnommé FOG, est un journaliste, animateur de télévision, de radio et romancier franco-américain, né le 18 janvier 1949 à Wilmington dans l’Etat du Delaware aux États- Unis. FOG est issu d’une famille juive d’origine allemande et écossaise immigrée aux États-Unis, du côté de son père, et d’une famille normande et catholique du côté maternel.

crédit Photo : Khanh  RENAUD

 

FOG est élevé au sein d’une famille au niveau intellectuel élevée et très politisée. Sa famille lui inculque les concepts d’une gauche radicale. Dès ses études au lycée d’Elbeuf, FOG marque sa préférence pour la voie
journalistique. FOG participe au journal étudiant Le Crotale. Il collabore également avec le journal Paris-Normandie, un quotidien régional et écrit dans la page littéraire du journal.
Après l’obtention de son baccalauréat, sa famille, qui détient des actions du quotidien, lui propose le poste de rédacteur en chef-adjoint. Cependant, l’éthique de FOG le pousse à refuser cette promotion, il préfère triompher par lui-même. Ainsi, en 1969 il intègre le Centre de formation des journalistes. Il y côtoie notamment Patrick Poivre d’Arvor. Ses études terminées, il intègre la rédaction du Nouvel Observateur au service politique. En 1979, il retourne aux États-Unis en tant que grand reporter avant d’être rappelé à Paris, en 1981, afin de prendre la tête du service politique de l’hebdomadaire.

En 1985, suite à la mort d’Hector de Galard,FRANZ OLIVIER GIESBERT est nommé directeur de la rédaction du Nouvel Observateur. Le magazine se trouve alors dans une situation critique que FOG réussit à redresser avant de le quitter. Il intègre Le Figaro, toujours en tant que directeur de la rédaction. Parallèlement il devient également directeur de la rédaction du Figaro Magazine en 1996. Il occupe les deux postes jusqu’en 2000, année où il décide d’intégrer le Point. Il en devient le directeur Depuis 2003 il est le PDG du groupe SEBDO Le Point et donne un nouvel essor commercial au magazine, qui est aujourd’hui bien installé dans le panorama journalistique français.

Sa carrière audiovisuelle débute en 2001. D’octobre 2001 à mi-2006, FRANZ OLIVIER GIESBERT présente l’émission littéraire Culture et Dépendances sur France 3. S’en suit la présentation de l’émission politique, Chez FOG, de septembre 2006 à 2009 sur France 5. Entre 2009 et 2010, il présente l'émission d'actualité culturelle Vous aurez le dernier mot sur France 2. De septembre 2010 à mai 2011, il présente Semaine Critique !, sur France 2. Intervient aussi Dans l'émission "Des Paroles et des Actes" sur France 2.

Bibliographie (sélection)
1987 : Jacques Chirac
1991 : Le Président
1992 : L'Affreux (Grand prix du roman de l'Académie française)
1995 : La Souille (Prix Interallié)
1996 : François Mitterrand, une vie
2004 : L'Américain
2006 : La Tragédie du Président
2007 : L'Immortel (adapté au cinéma en 2010 sous le titre L'Immortel)
2008 : Le Huitième Prophète
2009 : Le Lessiveur
2010 : Un très grand amour, éditions Gallimard (Prix Duménil11)
2012 : Derniers carnets – Scènes de la vie politique en 2012 (et avant)
2012 : Dieu, ma mère et moi, éditions Gallimard