Directeur de la rédaction du Figaro Magazine depuis 2012
Co-animateur du « 28 minutes », le journal de 20 heures d’Arte
Co-animateur du « Grand Jury » RTL/Le Figaro/LCI
Intervenant régulier sur BFM TV et C dans l’air
Journaliste économique de 1988 à 2006 (Le Figaro Economie, L’Entreprise)
Directeur général du groupe Valmonde (Valeurs actuelles, Le Spectacle du Monde…) de 2006 à 2012
Diplômé de Sciences Po Paris


Diplômé de l'Institut d'études politiques de Paris, GUILLAUME ROQUETTE commence sa carrière au Figaro Économie, dont il sera le rédacteur-en-chef adjoint. Puis il dirige le magazine économique L'Entreprise, du Groupe Express-Roularta. En 2006, il est nommé Directeur Général du Groupe de presse Valmonde (dont les publications sont Le Spectacle du Monde, Valeurs actuelles et Jours de Chasse). Également directeur de la rédaction de Valeurs actuelles, il s'attache depuis sa nomination à redresser l'hebdomadaire, dont la diffusion va augmenter de 17 % en 5 ans, un record dans la profession. La diffusion de Valeurs actuelles progresse donc depuis 2006, malgré un contexte de baisse généralisée des ventes des magazines d'information dû à la conjoncture. Chaque semaine, Guillaume Roquette signait un court billet dans Valeurs actuelles (« Entre nous. »).

GUILLAUME ROQUETTE, depuis qu'il est journaliste politique, intervient fréquemment à la radio ou à la télévision, où il y représente Valeurs actuelles. Il tient des chroniques ou participe à des débats de façon régulière (LCI, Europe 1, France Inter) ou occasionnelle (ainsi il participe fréquemment à l'émission C dans l'air d'Yves Calvi et était l'invité de l'émission Des paroles et des actes du 26 avril 2012 sur France 2).

GUILLAUME ROQUETTE tient une chronique hebdomadaire sur France Inter chaque jeudi matin dans la matinale d'Audrey Pulvar, qu'il arrête temporairement en mars 2011 devant l'hostilité d'auditeurs de l'antenne ne partageant pas ses opinions, jugées trop à droite sur cette radio communément classée à gauche. Il explique son départ par les courriels hostiles qu'il reçoit de la part d'auditeurs après ses chroniques. Se sentant trop loin de ses bases, il choisit de ne pas continuer cette chronique. Guillaume Roquette reprend sa chronique sur France Inter en septembre 2011.

GUILLAUME ROQUETTE devient en juillet 2012 directeur de la rédaction du Figaro Magazine, en remplacement d'Alexis Brézet qui prend le poste de directeur des rédactions du Figaro