JACQUES MISTRAL est un économiste français, et professeur des universités. Il est membre du Conseil d'analyse économique (CAE), membre du Cercle des économistes, et, depuis octobre 2009, membre du conseil scientifique et d'évaluation du think tank de centre-droit et d'orientation libérale Fondation pour l'innovation politique.

JACQUES MISTRAL est un ancien élève de l'École polytechnique (promotion 1967), docteur ès sciences économiques (1977) et agrégé des facultés de droit et sciences économiques (1977)3

JACQUES MISTRAL accumula plusieurs fonctions de professeur : il exerça tout d'abord comme professeur à l’Université Paris-Nord de 1978 à 1992, tout en devenant directeur-adjoint de l’ENSAE (École nationale de la statistique et de l’administration économique) de 1981 à 1988 puis professeur à l’Institut d’études politiques de Paris de 1982 à 1995, maître de conférence à l’École polytechnique de 1983 à 1993.

Lui sont confiés, d'autre part, des postes de conseiller économique auprès des ministres. Ainsi il devient conseiller économique du Premier ministre, Michel Rocard de 1988 à 1991 puis conseiller spécial (politiques économiques et relations internationales) du ministre de l’Économie, des Finances et de l’Industrie, Laurent Fabius de 2000 à 2001.

Entre temps JACQUES MISTRAL exerça en entreprise, comme directeur central du Groupe AXA, notamment directeur opérationnel pour la zone Asie-Pacifique, directeur des ressources humaines (France), directeur plan-budget-résultats AXAFrance de 1992 à 2000.

JACQUES MISTRAL est membre du Conseil d'analyse économique (CAE) depuis 2006, ce qu'il a également été entre 2000 et 2002. Il est membre du Conseil économique de la Défense, du Conseil du CEPII, du Cercle des économistes et chroniqueur à Radio Classique.

JACQUES MISTRAL a exercé plusieurs fonctions en Amérique du Nord, dont celle de Conseiller financier à l'ambassade de France à Washington (depuis 2001), et de senior fellow à la John F. Kennedy School of Government de l'université Harvard, après 2005.