Né à Tours en 1959, OLIVIER FARON est depuis septembre 2013 administrateur général du Conservatoire National des Arts et Métiers (80 000 auditeurs dans 35 centres français et internationaux ; 220 millions d’euros de budget ; 1700 personnels ).

Ancien élève de l'ENS, docteur en histoire, OLIVIER FARON est devenu professeur à l’Université Paris IV Sorbonne. Mes travaux portent sur la démographie méditerranéenne, l’anthropologie de la Première guerre et l’histoire des chantiers de jeunesse et ont donné à lieu à des ouvrages publiés par La découverte ou Grasset. Depuis 13 ans, il exerce des responsabilités dans l’enseignement supérieur, la recherche et la formation professionnelle. Conseiller pour les relations entre science et société de la Ministre Claudie Haigneré de 2002 à 2004, il a ensuite assuré la direction générale de l’ENS de Lyon avant de diriger le cabinet du ministre de l'enseignement supérieur et de la recherche.


Interventions possibles

•    Les enjeux de la formation professionnelle : la mise en place de la loi de mars 2014 ; l’interaction avec les entreprises ; les leviers de formation professionnelle (VAE ; CPF ; CEP ; titres RNCP versus LMD) ; le numérique (l’exemple des MOOCS ; l’internalisation des formations…) ; la formation tout au long de la vie ; l’apprentissage…
•    Fonction publique et rôle de l’Etat : les enjeux RH ; l’autonomie des établissements publics ; l’Etat stratège ; les rapports Etat/collectivités territoriales ; les statuts ; le rôle des organisations…
•    Les défis de l’enseignement supérieur : le LMD ; l’accueil des publics fragiles (décrocheurs ; bacheliers professionnels ;…) ; l’internationalisation (la francophonie…) ; mécénat et fondations d’entreprises…
•    Questions d’éducation : la formation aux métiers ; l’orientation ; le rôle de l’école…
•    Les grandes questions démographiques : le vieillissement de la population ; le cycle de vie et les générations ; les questions migratoires ; les équilibres homme/femme ; la constitution de la main d’œuvre…
•    Europe/Méditerranée : les enjeux du dialogue Nord/Sud ; la présence des cultures méditerranéennes…
•    Des questions d’histoire : les effets des guerres ; les sociétés européennes ; l’histoire des entreprises ; l’histoire du temps présent ; encadrement de la jeunesse et service civique…